Bail commercial : l’obligation d’immatriculation du locataire

DJCE, Juriste-consultant

L’obligation d’immatriculation est essentielle et va conditionner le droit au bénéfice du statut des baux commerciaux au terme du bail. C’est-à-dire le droit au renouvellement du bail ou au paiement de l’indemnité d’éviction sauf dans les cas d’extension légale ou d’extension conventionnelle.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !


Approfondissez la question sur