Traitement des difficultés des entreprises en fonction de leur degré

Expert-comptable, Président du TC de Lons le Saunier, membre du Comité Prévention du CSOEC

La France dispose aujourd’hui d’une “boîte à outils“ remarquable dans le domaine du droit des entreprises en difficulté. Faut-il encore que les entreprises sachent se servir de ces outils : mandat ad hoc, conciliation, sauvegarde accélérée, sauvegarde financière accélérée, sauvegarde, redressement judiciaire, liquidation judiciaire et procédure de rétablissement professionnel.




Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur