Sort des déficits fonciers en cas de cession d’immeuble

Emmanuel Tauzin
Avocat, Docteur en droit fiscal, Chargé d'enseignement à la Burgundy School of Business

Dans une réponse ministérielle du 5 mai 2016 1, l’administration a réaffirmé, de manière explicite, sa doctrine selon laquelle un contribuable perd le droit d’imputer les déficits générés par un immeuble lorsque ce dernier cesse d’être mis en location.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur