Recourir au groupement d’intérêt public pour les missions d’intérêt général

Directrice des études comptables au CSOEC

Initialement prévu pour les besoins des activités de recherche, le groupement d’intérêt public (GIP) est une structure qui est de plus en plus utilisée dans d’autres domaines tels que la santé et l’environnement. Instrument de coopération entre des personnes morales publiques et privées, le GIP permet de mettre des moyens en commun en vue de la réalisation d’une mission d’intérêt général. Si le recours à cette structure est encouragé par les pouvoirs publics, il est nécessaire d’en connaitre ses spécificités.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur