Quelques aspects fondamentaux des lois anti-corruption américaines et françaises : du Foreign Corrupt Practices Act à Sapin II

CPA (US), expert-comptable et commissaire aux comptes, senior manager Mazars

Dans les années 70, certaines multinationales américaines accumulaient du cash qui servait en partie à financer illégalement des partis politiques étrangers ou à corrompre des agents publics étrangers, en vue d’obtenir ou de maintenir des parts de marchés. Le Congrès américain vota la loi FCPA en réaction à cette situation.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur