Loueurs en meublé professionnel (LMP)

Enseignant vacataire à l'Université de Perpignan, fiscaliste

La qualité de loueur professionnel au sens fiscal de l’article 155 du code généraI des impôts (CGI) permet notamment au contribuable l’imputation de ses déficits professionnels sur son revenu global et de bénéficier, sous conditions, de l’exonération des plus-values professionnelles.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur