L’esprit critique du commissaire aux comptes

Photo Mikol Alain
Professeur à ESCP Europe

Faire preuve d’esprit critique signifie que le commissaire aux comptes évalue de façon critique, avec un esprit sceptique, la valeur des éléments probants obtenus, et qu’il prête une attention particulière aux éléments probants qui contredisent la fiabilité de documents ou de déclarations. L’esprit critique correspond à un esprit de curiosité lié à une évaluation attentive de la pertinence et de l’exhaustivité des éléments probants.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur