Les règles comptables relatives aux concessions et PPP dans la sphère publique

Expert-comptable et commissaire aux comptes, associé KPMG

Un grand nombre d’entités publiques en France font appel au secteur privé pour lui déléguer la gestion de services publics et pour construire des équipements publics. Aux concessions de service public développées au cours du XIXe siècle, s’est ajouté à partir de la fin du XXe siècle un nouveau type de contrat : les contrats de partenariat public privé (PPP). Le Conseil de Normalisation des Comptes Publics (CNoCP) s’est saisi relativement tôt du sujet de la comptabilisation des concessions et des contrats de PPP.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur