Faux travail indépendant : attention danger !

Nicolas Gallissot
Responsable social Infodoc-experts

La presse s’est dernièrement faite l’écho de près d’une centaine de chauffeurs VTC saisissant le conseil de prud’hommes de Paris, en vue de faire requalifier en contrat de travail, la prestation qu’ils accomplissent pour le compte de la plateforme Uber 1



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur