Tous les articles

 

63 articles répondent à vos critères.

Impacts de la Blockchain sur le métier d’auditeur : à quoi ressemblera l’audit de demain ?

Le potentiel disruptif de la Blockchain et ses impacts sur le modèle d’affaires des prestations d’audit doivent être analysés. En effet, l’audit dont le cœur d’activité consiste à produire de la traçabilité et de la confiance représente une situation privilégiée pour le déploiement de cette technologie. Se préparer aux changements de la pratique d’audit et aux nouvelles compétences à acquérir devient essentiel 1. (suite…)

Révision de la NEP 450

La NEP 450 1 explique comment s’applique la notion de caractère significatif lors de la prise en compte de l’incidence sur l’audit des anomalies relevées et lors de l’évaluation de l’incidence des éventuelles anomalies non corrigées. Cette NEP vient d’être modifiée 2 afin de préciser les aspects qualitatifs à prendre en compte pour déterminer si une « anomalie de classement » est significative. (suite…)

Loi sapin 2 : quelles obligations pour les entreprises en matière de contrôles comptables ?

Entrée en vigueur le 1er juin 2017, la loi Sapin 2 impose aux sociétés 1 de mettre en place huit mesures clés pour prévenir et détecter la corruption. Ces huit mesures correspondent de fait à un dispositif de compliance anti-corruption dont l’entreprise doit s’assurer de l’efficacité. La cinquième mesure de l’article 17. II de la loi précitée impose ainsi aux entreprises de déployer des procédures de contrôles comptables et de s’assurer de leur efficacité. (suite…)

Le rapport sur le gouvernement d’entreprise, requis dans toutes les SA, SCA et SE, cotées ou non

Un nouveau rapport du conseil « sur le gouvernement d’entreprise », ainsi qu’un rapport du commissaire aux comptes sur ce rapport, ont été introduits dans les SA, SCA et sociétés européennes (SE) 1, qui a, en contrepartie, conduit à la suppression du rapport du président sur le contrôle interne et la gestion des risques (et donc du rapport du commissaire aux comptes sur ce rapport). Ce nouveau rapport est applicable aux exercices ouverts à compter du 1er janvier 2017 (en pratique les…

La certification des comptes des établissements publics de santé

Les établissements publics de santé doivent, en application de la loi n° 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, dite loi HPST, respecter des obligations comptables et, pour certains, nommer des commissaires aux comptes selon un calendrier progressif. (suite…)

Les recommandations du H3C en matière d’échantillonnage

Les rapports annuels 2014-2015-2016 du H3C 1 (Haut Conseil du Commissariat aux Comptes) dans le cadre de son activité de contrôle ont une constance : ils préconisent de « veiller à la bonne application des Normes d’Exercice Professionnel (NEP) relatives… à l’utilisation des techniques d’échantillonnage… ». Si cette recommandation est louable, elle peine à s’asseoir sur une base normative. C’est pourquoi il convient d’en préciser les termes. (suite…)

Le commissaire aux comptes et les prêts interentreprises

La loi 2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques (dite loi Macron) a introduit une nouvelle dérogation au monopole des établissements de crédit, en offrant à certaines entreprises la possibilité de se financer à court terme directement auprès d’autres sociétés plutôt qu’auprès d’une banque. (suite…)

Le contrôle interne dans la démarche du commissaire aux comptes

La prise de connaissance de l’entité et de son environnement, y compris de son contrôle interne, est un aspect essentiel de la mission du commissaire aux comptes. Elle a pour but l’identification et l’évaluation du risque d’anomalies significatives dans les comptes, dans l’objectif de concevoir l’approche générale de la mission et le programme de travail. (suite…)

Test planification

Début du test (suite…)

La certification des comptes de la Sécurité Sociale : un point d’étape réussi selon la Cour des Comptes

Les deux récents rapports de la Cour des comptes traitant de la certification des comptes de la Sécurité sociale portent une appréciation positive sur ce processus, à présent bien ancré dans l’organisation et la gestion des régimes de protection sociale, tout en soulignant les nouveaux enjeux que celui-ci présente. (suite…)