Vers la voie du succès pour l’épargne salariale ?

Vice-président du CSOEC, en charge du secteur des missions

Un constat : les dispositifs d’épargne salariale sont peu développés dans les TPE françaises. Les raisons en sont multiples : le caractère collectif de cette rémunération, le formalisme lié à sa mise en œuvre ainsi que les changements de réglementation conduisant à une hausse régulière du forfait social.

Les nouvelles mesures gouvernementales actées dans la loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 vont-elles infléchir cette tendance ? 

Il est légitime de le penser : la suppression du forfait social va certainement inciter les employeurs de moins de 50 salari . . .



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur