Twitter n’est pas fauter

Laurent Beljean
Avocat, cabinet Aerys

A propos d’un arrêt de la cour d’appel de Chambéry du 25 février 2016

Dans un monde de communication tous azimuts, l’émergence des réseaux sociaux a entraîné une hyper-connexion des salariés au sein même de l’entreprise, au point de ne plus distinguer vie privée et activité professionnelle.




Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur