Successions internationales : des règles fiscales complexes

Dottore commercialista, cabinet Vignoli

Les successions internationales sont de plus en plus nombreuses du fait des mouvements des personnes. Elles correspondent aux hypothèses dans lesquelles le défunt ou l’un ou les héritiers sont domiciliés dans des pays différents ou que l’un ou les biens qui composent ces successions se situent dans un ou plusieurs pays différents du lieu du domicile du défunt ou de celui du ou des héritiers.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !


Approfondissez la question sur