L’obligation de formation des salariés

Directeur des affaires sociales du CSOEC

Depuis quelques années, les tribunaux sanctionnent régulièrement les employeurs qui n’organisent pas (ou pas assez) de formations pour les salariés et ils sont condamnés à leur verser des dommages-intérêts. En effet, l’employeur est tenu d’adapter les salariés à l’évolution de leur emploi et il doit à ce titre veiller à ce qu’ils suivent des formations, quel que soit le poste du salarié.




Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur