Les originalités de l’impôt sur les sociétés en Espagne

  • juin 2018
  • Numéro : 521
  • Thématique(s) : is
Président BDO France
Associé Directeur du Département Fiscal de BDO Espagne

Contrairement à une fausse idée largement répandue, l’Espagne n’est ni un paradis fiscal, ni un pays où l’on paye moins d’impôt qu’en France. Sa fiscalité s’est modernisée depuis 1989 au point d’être parfaitement en phase avec les concepts les plus contemporains de la fiscalité européenne. Quant à l’administration fiscale espagnole, elle est parfaitement moderne et a automatisé la plupart de ses méthodes. La relation avec les entreprises est intégralement dématérialisée aujourd’hui, bien plus qu’en France. Cet article a pour objet d’attirer l’attention sur quelques particularités propres à la fiscalité espagnole, en précisant cependant que le cadre général s’est largement inspiré de la fiscalité française.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur