Les dépréciations d’actifs dans les PME ont-elles la même résonnance que dans les sociétés cotées ?

  • novembre 2020
  • Numéro : 547
Expert-comptable et commissaire aux comptes, associé du cabinet AEQUIDO

Dans le contexte de la crise Covid, les tests de dépréciation de titres, de fonds commerciaux et d’autres actifs immobilisés constituent un enjeu majeur pour les prochains arrêtés de comptes des PME françaises.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur