Les clés de la fiscalité des personnes physiques en Italie

commercialista

La proximité géographique et les nombreuses affinités linguistiques et culturelles entre la France et l’Italie ont longtemps incité aux échanges, et pas seulement commerciaux. La présence des italiens en France est significative (à peu près 420 000 résidents) ; à titre de comparaison, 30 000 français résident en Italie, un chiffre bien moins élevé mais en constante augmentation. Cet article vise donc à rendre compte synthétiquement (et il ne pourrait en être autrement connaissant l’ampleur de cette thématique) des principales règles de taxation des personnes physiques en Italie.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur