Les clés de la fiscalité des entreprises en Italie

commercialista

L’Italie entretient avec la France d’importants échanges commerciaux, au point d’être le second fournisseur et le second client de l’économie hexagonale. Les investissements français en Italie sont également considérables, d’autant que leur croissance s’est accélérée en 2017. Malgré sa proximité géographique, linguistique et culturelle, l’Italie présente toutefois un système d’imposition directe des entreprises aux différences marquées.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur