Les actifs e-matériels

Alain Millot

Le dernier congrès de l’Ordre a mis en évidence les conséquences de la révolution numérique pour les entreprises, particulièrement pour les TPE. La capacité à utiliser, voire à optimiser les outils numériques constitue maintenant un facteur de différenciation des entrepreneurs. La rapidité d’évolution des technologies numériques amène certains entrepreneurs à la marginalisation, incapables de gérer ces mutations de front avec leurs obligations techniques, administratives et commerciales ordinaires. A contrario, les entreprises qui dominent les TIC 2 possèdent un atout supplémentaire qui constitue un actif immatériel.




Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur