L’efficacité informationnelle des marchés (5) : de l’investissement socialement responsable à une régulation socialement responsable

Christian Walter
Titulaire de la Chaire Ethique et finance, Collège d'études mondiales, Fondation Maison des sciences de l'homme

Où en sommes-nous de la théorie dite de l’efficacité informationnelle d’un marché ? Depuis quatre chroniques, nous avons abordé quelques-uns des aspects de cette représentation intellectuelle des marchés en en faisant apparaître plusieurs limites qui en montrent les défauts. Pourtant aujourd’hui – même après la crise de 2008 – cette représentation perdure en étant largement acceptée dans la pratique financière la plus quotidienne (évaluation, couverture, arbitrage). Pour quelle raison ? Parmi d’autres, son portage par les principales réglementations financières. Aujourd’hui, la régulation financière internationale véhicule, valide, et ce faisant installe, la représentation de l’efficacité informationnelle d’un marché.




Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur