Le modèle des institutions professionnelles francophones est-il le plus adapté pour servir nos économies ?

Michele Cartier Le Guerinel
Déléguée générale de la FIDEF

A l’heure où l’on parle de la digitalisation des services des professionnels, de l’ouverture des marchés, la FIDEF propose de s’aventurer sur un terrain nouveau : revoir le modèle professionnel comptable francophone !




Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur