L’ambidextrie organisationnelle : un nouvel atout pour les cabinets d’expertise compétitifs

Jean-Guy Degos
Professeur des universités, diplômé d'expertise comptable
Serge Valant Gandja
Docteur en sciences de gestion, Professeur à KEDGE Business School
Docteur en Sciences de Gestion, diplômé d’expertise comptable, professeur associé KEDGE Business School

La profession comptable libérale se trouve aujourd’hui à une nouvelle croisée des chemins, où les opportunités sont nombreuses (relations de confiance avec les clients, bonne image de la profession, éthique et déontologie professionnelle respectées), mais les contraintes et les menaces aussi (réglementaires, technologiques, concurrentielles, sociétales). Une des réponses possibles est de faire évoluer l’organisation interne des cabinets, renforcer leurs compétences actuelles tout en en développant de nouvelles et en explorant des champs d’actions nouveaux. Il est devenu plus difficile pour un cabinet de travailler seul. De nouvelles formes organisationnelles sont nées : émergence des réseaux sociaux, stratégies d’alliance inédites entre cabinets, opérations de fusion, ou de mutualisation des connaissances.




Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur