La cotation-notation des entreprises : un prérequis pour accéder au financement

Serge Yablonsky
Expert-comptable et commissaire aux comptes, membre du Comité financement au CSOEC
Directrice des missions d'accompagnement et de conseil au CSOEC

Toutes les entreprises sont cotées, scorées, notées, ce qui conditionne leur accès au financement. Il existe notamment trois grands types de cotation-notation des entreprises : la cotation par la Banque de France, la notation par les établissements bancaires et la notation par les assureurs-crédit. L’expert-comptable joue un rôle important dans la sensibilisation de ses clients à l’incidence de la cotation-notation sur l’obtention de financements. Il peut ainsi les inviter à solliciter leur cote ou leur note auprès des différents acteurs et les aider dans leurs démarches afin d’obtenir la motivation de celles-ci. Cela permet également d’analyser les forces et faiblesses des entreprises et s’il y a lieu, de les accompagner dans l’amélioration de leur cotation-notation.




Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur