La comptabilité des professions libérales

Robert Obert
Professeur agrégé, diplômé d'expertise comptable, Docteur en sciences de gestion

Les professions libérales sont soumises à des obligations comptables qui dépendent de la structure d’exercice de l’activité (en entreprise individuelle ou en société) et du régime fiscal. Il n’existe pas d’un point de vue général, de réglementation comptable propre aux professions libérales et les obligations en la matière résultent des dispositions relatives aux différents régimes d’imposition. Toutefois, certaines professions réglementées, comme celles des notaires et des huissiers de justice, ont mis en place des plans de normalisation comptable. 




Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur