Impacts fiscaux de l’acquisition d’un bien immobilier en France par une SCI détenue par des résidents fiscaux italiens

Dottore commercialista

L’utilisation d’une Société Civile Immobilière (SCI) est très largement répandue pour l’acquisition de biens immobiliers. Les raisons de la création d’une SCI pour détenir un bien immobilier sont variées et dépendent de la situation personnelle et patrimoniale de chacun. Il arrive que des non-résidents fiscaux fassent l’acquisition de biens immobiliers situés en France ou héritent de parts de SCI, notamment des non-résidents fiscaux d’Italie, compte tenu de la proximité géographique des deux pays : voici un panorama des principaux impacts résultant de cette situation.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur