Euro Disney, en déficit chronique, a fait ses adieux à la Bourse de Paris

Thierry Roy
IAE de Franche-Comté

Disneyland Paris est la première destination touristique payante en Europe, avec 13,4 millions de visiteurs 1 en 2016 et plus de 300 millions depuis l’ouverture en 1992 2. Le Parc  fête ses 25 ans sans jamais avoir distribué de dividende. En effet, il n’a été bénéficiaire que 8 fois durant cette période et une seule fois depuis 2000, dans un contexte économique moins porteur, combiné à un niveau d’endettement élevé et au coût des investissements significatifs, nécessaires à ses activités. Euro Disney a d’ailleurs fait l’objet de plusieurs restructurations financières (1994, 2005, 2012, 2015 3).



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur