Données personnelles sur Internet : que deviennent-elles après le décès ?

Lorsqu’un internaute navigue sur Facebook ou Google+, publie des informations sur Twitter, ou poste son CV sur LinkedIn, il ne surfe pas simplement sur le Net : il se créé un véritable avatar virtuel. De son vivant, l’internaute a de multiples possibilités pour stocker sur les réseaux sociaux, une immense quantité d’informations. A sa mort, se pose alors la question du devenir de ces données, tant du point de vue du défunt que de ses proches ou de ses héritiers.




Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur