Coopératives agricoles et filiales commerciales : jusqu’où aller ou… ne pas aller ?

Michel Chiron
Membre de l'association INEXAGRI

Historiquement la coopération agricole se définit comme un mode d’exercice en commun, d’activités économiques reposant sur la pratique de la solidarité, à l’avantage et aux risques des participants. Une coopérative est donc une entreprise qui prolonge l’activité de ses membres et l’en rend indissociable.




Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur