Tous les articles

 

41 articles répondent à vos critères.

Temps et liberté… Bienheureuse baleine boréale !

Quel thème de réflexion proposer à nos lecteurs récemment déconfinés en cette période estivale ? (suite…)

Quand les chauves-souris et les pangolins mettent l’économie en quarantaine

Depuis décembre 2019, venant de Chine, une épidémie s’est propagée sur la planète déclenchant une crise sanitaire aux multiples conséquences. S’il est trop tôt pour prendre du recul et donner des chiffres définitifs, il est possible d’évoquer l’histoire des épidémies et les mots qui s’y attachent, avant d’envisager brièvement les conséquences économiques de la pandémie. (suite…)

L’aspect psychologique de la transmission… Quand le vieux coq fait l’autruche

L’expert-comptable doit faire preuve de psychologie, de pédagogie et de diplomatie lorsqu’il accompagne un entrepreneur dans la transmission de son entreprise. Les experts-comptables jouent un rôle de facilitateur dans cette étape cruciale d’une entreprise : pour mener à bien cette mission la connaissance du profil psychologique du vendeur est primordiale. (suite…)

Bonnets rouges, Sans-culottes, Gilets jaunes… Quand les oies cacardent ! (3e partie)

Dans les deux premiers épisodes il a été relaté les révoltes fiscales de l’Ancien-régime à la Révolution française (1ère partie) et du premier Empire à l’instauration de l’impôt général sur le revenu (IGR) en 1914 (2ème partie). Ce dernier épisode va s’intéresser aux diverses manifestations du non-consentement aux prélèvements obligatoires (PO) des cent dernières années. (suite…)

Bonnets rouges, Sans-culottes, Gilets jaunes… Quand les oies cacardent ! (2e partie)

Après avoir retracé l’histoire des révoltes fiscales de l’Ancien-régime à la Révolution française 1, nous évoquerons dans cette seconde partie les batailles de l’impôt 2 qui vont aboutir à l’instauration d’un impôt généralisé sur les revenus en 1914. (suite…)

Bonnets rouges, Sans-culottes, Gilets jaunes… Quand les oies cacardent ! (1ère partie)

Il y a un an, les « Gilets jaunes » manifestaient leur mécontentement sur les ronds-points après l’annonce de l’augmentation de la taxe sur les carburants. Ils perpétuaient ainsi une tradition française d’expression du non-consentement à l’impôt. Le présent article, publié sous forme d’un feuilleton en trois épisodes, évoquera l’histoire de l’impôt à travers les révoltes fiscales qui ont émaillé notre histoire. (suite…)

L’abandon de compte courant d’associé sous le signe du Phénix

Dans la majorité des sociétés figurent des comptes courants d’associés, personnes morales ou physiques, qu’elles soient civiles ou commerciales. Leur fonctionnement est encadré par de nombreux textes et l’étude de ceux-ci est trop vaste pour un seul article. Nous limiterons notre réflexion aux comptes courants ouverts dans les petites sociétés commerciales, industrielles ou artisanales au nom de personnes physiques. Nous terminerons notre étude en examinant la faculté qu’ont certains comptes courants abandonnés à se régénérer, tel le Phénix ressurgissant de…

2019… l’année du prélèvement à la source… du Brexit… et du cochon

Le temps est un paramètre essentiel dans la vie des professionnels du chiffre et leur vocabulaire abonde de mots ou d’expressions liés à celui-ci : exercice 1 comptable, échéance fiscale, délais, dead line, prorata temporis, coût horaire, temps de travail, 35 heures, RTT, agenda, calendrier… Pour cette nouvelle année, intéressons-nous au temps et au calendrier. (suite…)

Vauban, père de la dîme royale, ancêtre de l’impôt sur le revenu

Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban (1633-1707) est connu comme un  ingénieur et architecte militaire exceptionnel. Son incontestable talent de bâtisseur de citadelles ne lui ouvre pas pour autant les colonnes de la RFC. Cependant, Vauban révèle son éclectisme dans plusieurs textes regroupés dans un recueil intitulé : « Mes Oisivetés ou ramas de plusieurs mémoires sur différents sujets ». (suite…)

Une hirondelle ne fait pas le printemps… mais fait espérer des jours meilleurs

Les cinq ordonnances réformant le code du travail visent notamment à simplifier le dialogue social et à sécuriser les relations de travail. Nous replacerons cette heureuse initiative dans son contexte historique et rappellerons les dispositions de la Constitution permettant au Gouvernement de légiférer par ordonnance. Nous nous intéresserons plus précisément aux dispositions relatives à l’instauration d’un barème fixant les indemnités en cas de licenciement abusif. (suite…)