Audit des tests de dépréciation d’actifs dans le cadre d’un LBO

Photo Mikol Alain
Professeur à ESCP Europe

Comme l’on sait, un LBO (Leveraged Buy-Out) est une technique d’acquisition d’entreprise faisant fortement appel à l’endettement et très peu à un apport en capitaux de la part de l’acquéreur.  Lorsque l’achat de l’entreprise est effectué par l’équipe de direction en place, on parle de LMBO (Leveraged Management Buy-Out). Le plus souvent, l’acquisition d’une société cible est réalisée par l’intermédiaire d’une structure juridique autonome (la holding) qui paie le prix d’acquisition en recourant principalement à l’endettement. Le montage repose en général sur une architecture de dettes ayant des priorités différentes de remboursement (dettes senior, junior, mezzanine…) et qui sont apportées par plusieurs fonds d’investissement.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur