Application pratique de la méthode CARE®

Président de la commission data et innovation du CSOEC
Camille Janvier
Diplômée de Paris Dauphine, expert-comptable stagiaire

La méthode CARE a été testée au cas d’une PME métallurgique de traitement de surfaces rejetant ses déchets aqueux dans la rivière. Les déchets aqueux provenant des bains chimiques de traitement de surface sont préalablement traités grâce à une station d’épuration, mais cette dernière n’est pas suffisamment efficace pour assurer une eau non polluante. Les eaux traitées puis rejetées peuvent donc contenir des doses de métaux toxiques pour les êtres vivants composant la rivière, empêchant ainsi le renouvellement naturel de leurs fonctions environnementales (les écosystèmes fonctionnant sur la base d’interactions interdépendantes, l’ensemble des êtres vivants peut être affecté par une source de pollution). 




Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur