Améliorer la gestion de votre entreprise par la mise en place d’indicateurs pertinents !

Président de la Commission prospective et spécialisations du CSOEC

Au-delà du projet entrepreneurial qui motive tout dirigeant, il n’est pas un jour sans que celui-ci se pose les questions primordiales pour faire vivre son projet : à quel financement puis-je prétendre ? Ai-je les capacités financières suffisantes pour développer mon activité, suis-je rentable ? Il existe des outils pour répondre à ces questions que l’expert-comptable maîtrise bien : les ratios d’analyse financière. Ces indicateurs permettent de faire « parler les comptes » et sont riches d’enseignements. En fonction de leur analyse, l’expert-comptable peut utilement conseiller l’entrepreneur dans ses choix stratégiques et actions à entreprendre en vue d’améliorer une situation, voire remédier à une situation préoccupante.

Ce dossier consacré à l’analyse financière et la gestion d’entreprise aborde, en premier lieu, le financement de l’activité en proposant un décryptage des systèmes de cotation tant, au niveau de la Banque de France, que des autres établissements bancaires.

Ensuite, la présentation d’un ensemble de ratios d’analyse financière met en exergue le fait que l’expert-comptable, en proposant la mise en place de ces outils peut être force de proposition et de conseil auprès de l’entreprise. Plus précisément, seront étudiés la capacité financière de l’entreprise, la mesure de la croissance de l’entreprise, la rentabilité du cycle d’exploitation à travers l’EBITDA. En outre, une attention particulière sera portée sur le besoin en fonds de roulement, car une croissance du chiffre d’affaires ne rime pas forcément avec une liquidité confortable. A ce titre, l’affacturage apparaît comme un moyen de remédier à ce besoin de trésorerie, d’autant plus que les offres digitales, avec leur souplesse, devraient attirer un bon nombre d’entreprises.

Au-delà de l’analyse des chiffres, une autre approche plus prospective peut être retenue avec, notamment le balanced scorecard, car il est désormais indéniable que des indicateurs non financiers seront de plus en plus pris en compte dans l’analyse de la performance d’une entreprise.

Approfondissez la question sur