La transmission d’entreprise, un outil de dynamisme économique de nos territoires

Jean-Luc Scemama
Président du Comité Transmission du Conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables, Président du réseau Entreprendre

Selon l’Observatoire de la BPCE, le marché de la transmission d’entreprise concerne potentiellement 60 000 entreprises par an, dont 30 000 ne trouvent pas preneur et cessent ainsi leur activité détruisant près de 37 000 emplois chaque année. Si les chiffres présentés doivent être considérés avec prudence, bien que certains les considèrent en-deçà de la réalité, un flux de meilleure qualité des transmissions d’entreprises produirait très probablement un effet macroéconomique significatif.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

Approfondissez la question sur