Fiscalité de la société civile de construction-vente (SCCV)

Formateur et ingénieur patrimonial du chef d'entreprise, Royal formation

Dès lors que la SCCV a vocation à vendre au profit d’une multitude d’acquéreurs, le bénéfice revenant à l’associé personne physique relève du régime des BIC et non des plus-values immobilières. Le bénéfice revenant à l’associé soumis à l’IS est imposé à l’IS.



Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !

 

Approfondissez la question sur